Découverte de CRBC Dataset (1)

Depuis le 16 avril 2020, une sélection de données produites sous la direction de chercheurs du Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC) sont mises à la disposition de tous sur la nouvelle plateforme de données, CRBC Dataset.

Au 26 mai 2020, deux jeux de données sont disponibles selon la Licence Ouverte version 2.0 d’Etalab : Une première extraction d’une base de données des forçats du bagne de Brest et la base de données PRELIB (Projet de recherche en littérature de langue bretonne).

Découvrons dans ce premier billet le jeu de données des registres du bagne de Brest.

Les 988 premiers forçats arrivés au bagne de Brest, en mai 1749

La base de données des forçats du bagne de Brest est un projet de l’historien Philippe Jarnoux1. Elle est constituée à partir des registres conservés à la Division Nord-Ouest du Service historique de la Défense2.

Cette première mise en ligne de la base sur CRBC Dataset concerne les 988 forçats arrivés à l’ouverture du bagne, en mai 1749. Les données suivantes (actuellement sous la forme d’un fichier Microsoft Excel) seront mises en ligne progressivement. En attendant, vous pouvez consulter l’intégralité des registres de matricules des bagnards emprisonnés au bagne de Brest de son ouverture en 1749 à sa fermeture en 1858 sur la bibliothèque numérique du CRBC3.

Que contient ce jeu de données ?

Au 26 mai 2020, donc, le jeu de données des bagnards est un tableau de 95 colonnes et 988 lignes dans lequel chaque ligne correspond à une entrée du registre 2 O 7, comme indiqué dans la colonne « Registre ».

Par exemple, la toute première ligne correspond au matricule de Jean Gatté, que l’on peut trouver dans les premières pages du registre 2 O 7.

Enregistrement de Jean Gatté au bagne de Brest
Matricule du bagnard Jean Gatté dans le registre 2 O 7 du bagne de Brest

Un bagnard ayant pu s’évader puis être repris, il pourra apparaitre plusieurs fois dans le jeu de données complet (de 1749 à la fermeture du bagne en 1858).

Les informations saisies ont été commentées colonne par colonne par Philippe Jarnoux. Vous y trouvez par exemple la raison pour laquelle les numéros de matricules attribués à chaque condamné à son arrivée ne se suivent pas forcément ou pourquoi un bagnard a pu avoir plusieurs  numéros de matricules durant son séjour au bagne.

Pour les informations recodées, telles que la situation familiale, le code a été explicité (c = célibataire, m = marié , v = veuf).

Rechercher un bagnard par son nom

Le formulaire « Search » affiché au dessus du tableau permet de rechercher les bagnards par leur nom ou celui de leurs parents. Par exemple, la recherche sur « pierre audié » ou « Pierre Audié » ou « audie » affiche la ligne correspondant à Pierre Audié, n° de matricule 340, condamné à vie pour désertion le 3 aout 1723.

Recherche de Pierre Audié
Recherche de Pierre Audié

Filtres multicritères, les forgerons ayant commis des vols

Sous le moteur de recherche par nom de bagnards, un formulaire permet de filtrer les colonnes selon le critère de votre choix.

Par exemple pour trouver les forçats ayant exercé le métier de forgeron condamnés pour vol, vous pouvez chercher la chaine de caractère « forge » dans la colonne « Métier » et « vol » dans la colonne « crime ».

On obtient trois forçats : Pierre Guinet (originaire de Barjac), François Matthieu (originaire de Fréjus) et Antoine Salarvrier (originaire de Aumignac).

Les forgerons ayant commis des vols
Les forgerons ayant commis des vols

Le critère utilisé est « contains » au lieu de « = » auquel cas, vous n’obtiendrez que les lignes pour lesquelles la valeur saisie correspond exactement au critère. Or le mot « vol » est contenu dans des mentions telles que « les cas résultant du procès et suivant le rôle du Procureur Général pour vol » pour Antoine Salarvrier. De même si nous avions lancé une recherche selon le critère « = forgeron » au lieu de  » contains forge », nous n’aurions pas trouvé François Matthieu dont le métier a été saisi dans le registre comme « maréchal à forge ».

Les critères supérieur >, inférieur <, supérieur ou égal à ⩾, inférieur ou égal à ⩽ permettent de filtrer les données numériques. Par exemple le filtre « > 1789 » appliqué à la colonne « année_mort » permet l’affichage des bagnards décédés après la Révolution.

Bagnards décédés après la Révolution
Bagnards décédés après la Révolution

Les lieux

La plateforme permet d’afficher des cartes si le jeu de données contient des latitudes et des longitudes4 mais les noms des communes d’origine ou de résidence des bagnards étant parfois difficiles à identifier, cette information ne figure pas dans les données.

Portraits robots

L’appareil photographique n’existant pas encore, les registres contiennent des informations sur  des signes distinctifs permettant de dresser le portrait-robot du bagnard en cas d’évasion, en particulier dans les colonnes « cicatrice », « lieu_cicatrice » et « signes_particuliers » : cicatrices, couleur des sourcils, des cheveux, de la barbe, tâches de rousseur, verrues, infirmités…

Trier le contenu des colonnes

Pour trier le contenu des colonnes, cliquez sur leur titre.

Explorer, trier les données des colonnes avec les facettes

Pour visualiser toutes les informations saisies dans une colonne et leurs nombres d’occurrences, vous pouvez utiliser les facettes dont vous trouverez des suggestions au dessus des titres de colonnes.

Les suggestions de facettes
Les suggestions de facettes

Si vous cliquez par exemple sur la facette Prénom_2, la liste de tous les deuxièmes prénoms et de leur nombre d’occurrences est affichée.

Facette de la colonne Prénom_2
Facette de la colonne Prénom_2

Ce qui permet de constater que sur les 988 bagnards arrivés en mai 1749, 32 ont pour deuxième prénom « François ». Cliquer sur le prénom, affiche toutes les lignes correspondantes du tableau.

Les facettes sont cumulables. En cliquant sur la facette « situation-famille », puis sur le prénom François, vous obtenez parmi les 32 personnes ayant pour deuxième prénom François : 16 célibataires, 8 mariés et 8 pour lesquels l’information ne figure pas dans le registre.

Facette de la situation familiale des individus ayant pour deuxième prénom "François"
Facette de la situation familiale des individus ayant pour deuxième prénom « François »

Étant donné que le tableau comprend 95 colonnes, les 95 facettes correspondantes ne sont pas suggérées. Mais vous pouvez modifier l’URL (l’adresse web) qui s’affiche dans la barre d’adresse de votre navigateur pour afficher une facette absente des suggestions.  Par exemple, pour afficher la facette de la colonne « signes_particuliers », il faut modifier l’URL comme suit : http://crbc-dataset.huma-num.fr/bagnards/matricules?_facet=signes_particuliers. Pour rajouter une deuxième facette, il faut la séparer de la première par un & : http://crbc-dataset.huma-num.fr/bagnards/matricules?_facet=signes_particuliers&_facet=Emplacement_cicatrice.

Notez que ces paramètres d’URL, comme on les appelle, sont automatiquement renseignés lorsque vous modifiez l’affichage de la page en faisant une recherche, en cliquant sur une facette suggérée, en triant les colonnes, etc.

Les filtres et les facettes peuvent être cumulés. Afficher la facette de l’année de décès permet d’afficher les années de décès des bagnards décédés après la Révolution.

Années de décès des bagnards morts après la Révolution
Années de décès des bagnards morts après la Révolution

Graphiques

Sous les suggestions de facettes, le bouton « Show charting options » permet de choisir deux colonnes pour l’affichage d’un graphique. Vous avez le choix entre des diagrammes à barres (Bar), des lignes (Line) ou des nuages de points (Scatter).

Vos choix sont conservés dans nos fameux paramètres d’URL, ce qui vous permet de communiquer vos réglages à d’autres personnes. Par exemple en suivant ce lien vous pouvez consulter le nuage de points des prénoms en fonction du lieu d’origine.

Diagramme den barres des prénoms en fonction de la commune d'origine
Nuage de points des prénoms en fonction de la commune d’origine

Le bouton « Swap W and Y », sous le choix « Y column », permet d’inverser l’axe des abscisses avec celui des ordonnées.

« Color » permet de coloriser les barres, les lignes ou les points en fonction d’une colonne et « Size » d’afficher le diamètre des points d’un nuage de points en fonction d’une colonne contenant une valeur numérique. Ce qui permet, à titre d’exemple, de coloriser les points du graphique des prénoms avec le pays d’origine et d’afficher leur taille en fonction de l’âge du bagnard (voir le résultat sur CRBC Dataset).

Nuage de points des prénoms en fonction de la commune d'origine
Nuage de points des prénoms en fonction de la commune d’origine avec la couleur des points en fonction du pays d’origine et le diamètre des points en fonction de l’âge

La palette de couleurs étant limitée, il ne vaut mieux pas choisir une colonne avec un nombre élevé d’occurrences.

Pour enregistrer le graphique sous forme de fichier SVG (image vectorielle) ou PNG (image matricielle), déplacez votre souris en haut à droite du graphique pour faire apparaitre le menu correspondant.

Sauvegarder le graphique au format PNG ou SVG
Sauvegarder le graphique au format PNG ou SVG

Vous avez bien entendu la possibilité de représenter graphiquement le résultat d’un filtre multicritère ou d’une recherche.

Télécharger les données

Vous pouvez télécharger l’intégralité des données ou le résultat de vos filtrages ou de vos recherches en utilisant la fonction « This data as json, CSV » affiché au dessus des facettes.

Exporter les données
Exporter les données

Deux formats possibles : le CSV (comma-separated values), qui peut être exploité avec Microsoft Excel ou LibreOffice Calc ou le format JSON, qui conviendra plus à des informaticiens.

 

  1. https://www.univ-brest.fr/crbc/menu/Lab-members/Enseignants-chercheurs/Philippe_Jarnoux []
  2. Division Nord-Ouest du Service historique de la Défense – 4, rue du Commandant Malbert 29240 Brest []
  3. Les registres cotés de 2 O 1 à 2 O 39 ont été numérisés par la Division Nord-Ouest du Service historique de la Défense de 2015 à 2016 puis mis en ligne sur la bibliothèque numérique du CRBC. []
  4. L’affichage des cartes sera abordée dans un prochain billet sur le jeu de données du projet de recherche en littérature de langue bretonne []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.