Kornog – Occident, revue illustrée des arts bretons

À l’occasion du centenaire de la naissance du mouvement artistique breton Ar Seiz Breur, la bibliothèque du CRBC souhaite mettre en lumière sa collection de la revue Kornog – Occident.

Kornog – Occident, revue illustrée des arts bretons – dastumadenn skeudennek arzou Breiz, est une revue d’art bilingue (français-breton) publiée à Brest entre 1928 et 1930 (cinq livraisons) et initiée par les Seiz Breur (« Les sept frères » en breton, nom issu d’un conte du pays gallo). Ce collectif voit le jour en 1923 et est, à son origine, constitué de plusieurs artistes, hommes et femmes, provenant de champs artistiques différents : peintres, sculpteurs, graveurs, ébénistes, céramistes, brodeurs, etc. Parmi les membres de ce groupe, qui a compté en tout plus d’une cinquantaine d’artistes, les plus connus sont Jeanne Malivel, René-Yves et Suzanne Creston, Georges Robin, Xavier de Langlais, Youenn Drézen, James Bouillé… Animés par une volonté de renouveler l’image populaire de la Bretagne, ces artistes se sont attachés à mettre en valeur le patrimoine artistique breton souhaitant insuffler un renouveau.

Kornog fut pour eux un moyen de diffuser et de partager leurs idéaux et leurs réalisations :

« Kornog veut redonner à la Bretagne la phalange de peintres, de sculpteurs, de décorateurs, d’architectes, de tailleurs d’images, de musiciens, d’artisans qui lui manquent depuis bientôt 200 ans, et qui jadis firent sa grandeur. Kornog veut, en les faisant connaître, en les protégeant, rappeler à la vie l’art paysan, l’art populaire, bases de tout art national. » (Extrait de leur manifeste.)

La revue paraît pendant 2 ans puis s’arrête pour laisser place à un autre titre : Keltia.

La revue Kornog est consultable à la bibliothèque Yves-Le Gallo du Centre de recherche bretonne et celtique aux heures d’ouverture.

Véronique Le Gall, documentation



Citer ce billet
Marie Salomon-Le Moign (2024, 26 mars). Kornog – Occident, revue illustrée des arts bretons. Bibliothèque Yves-Le-Gallo (CRBC). Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w3wm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.